IMPORTANT  !!!



 Votre enfant vous réclame un lapin … Minute papillon ! Cette décision ne se prend pas à la légère. Bénéfices pour votre enfant, contraintes pour vous !

Vous allez accueillir un nouveau compagnon dans votre foyer. Vous devez tenir compte de plusieurs paramètres. Tout d’abord quel est le « but » de cet achat ? Vous estimez qu’il serait bon pour votre enfant de grandir auprès d’un animal ? Si tel est le cas il s’agira d’un achat familial et vous vous engagez, vous parents, à gérer l’animal et permettre à votre enfant de participer à sa maintenance. A condition, bien sûr qu’il se montre doux et respectueux envers l’animal. Si vous êtes dans cette réflexion vous pouvez adopter l’animal que vous souhaitez car il sera sous votre responsabilité. Si vous décidez acquérir un animal uniquement pour votre enfant, afin de le responsabiliser et que vous ne souhaitez pas intervenir alors il faut se poser les bonnes questions.

N’oubliez pas qu’acquérir un animal est une grande responsabilité, vous êtes responsable de son bien être et donc de sa vie.

Sachez que parmi les rongeurs ou assimilés rongeurs comme le lapin qui est un
lagomorphe car il a deux paires d'incisives, et les rongeurs n'en ont qu'une  , tous n’ont pas la même espérance de vie. Certains vivent 10 ans voire au delà.Votre enfant va grandir, dans quelques années voudra t’il encore s’occuper de son lapin ? En aura t’il encore le temps ? Un enfant de 10 ans n’aura peut-être plus les mêmes centres d’intérêt à 15 ou 16 ans ? Qu’adviendra t’il de l’animal à ce moment là ? A contrario, certains ont une espérance de vie courte comme le hamster. Etes-vous prêt à gérer cette perte dans 2 ans ?

Voici les espérances de vie de quelques rongeurs :
Le lapin nain : 5 à 8 ans
Le rat : 2 à 3 ans
Le cochon d’Inde : 4 à 8 ans
Le hamster : 2 ans
La souris : 2 ans à 3 ans
Le chinchilla : de 10 à 20 ans

Comme toute nouvelle acquisition votre enfant s’occupera beaucoup du nouvel arrivant au début puis l’euphorie passera. Un animal n’étant pas un jouet ou une peluche, il faudra de toute façon superviser afin de contrôler que l’animal ne soit pas en souffrance. Votre enfant peut oublier de le nourrir, parce qu’il est invité à jouer chez un camarade par exemple. Ou votre enfant peut ne pas s’apercevoir que son mini compagnon ne va pas bien ou qu’il a laissé sa cage en plein soleil. Bref avant 10/12 ans vous devez superviser la maintenance. Il serait tout à fait irresponsable de confier uniquement à l’enfant la responsabilité d’un animal avant cet âge. Afin d’aider votre enfant à s’organiser, vous pouvez afficher un emploi du temps dans lequel viendront s’intégrer les obligations de maintenance pour l’animal. Devront figurer les moments de sortie (souvent quotidiennes) le nettoyage de la cage, la distribution de la nourriture.

Avant d’adopter l’animal informez-vous sur son rythme de vie. Il est important de faire passer le message à votre enfant que lorsqu’on adopte un animal on a l’obligation de savoir s’en occuper. Il va avoir la responsabilité d’une petite vie, il doit tout faire pour apporter à son compagnon tout ce dont il a besoin. Apprenez-lui à chercher un maximum de connaissances (dans les livres, sites internet..) avant de ramener ce compagnon à la maison. Si vous voulez éviter que votre enfant se fasse mordre, ce dernier doit obligatoirement tenir compte du cycle de sommeil de son animal. Les animaux nocturnes ne doivent pas être réveillés le jour et inversement. Ensuite le moment des repas doit être respecté, l’animal ne doit pas être dérangé ou manipulé durant ce temps.

Voici le rythme biologique de quelques rongeurs :
Le lapin nain : diurne
Le rat : semi diurne
Le cochon d’Inde : diurne
Le chinchilla : crépusculaire et nocturne
Le hamster : crépusculaire et nocturne
La souris : crépusculaire

De façon générale, il n’est pas envisageable de confier complètement à un enfant de moins de 6/7 ans un animal. A partir de cet âge, après mûres réflexions et lectures vous pouvez acheter un animal pour votre enfant à condition de superviser. A partir de 12 ans environ, l’animal peut lui être confié complètement.

Les petits rongeurs comme le hamster ou la souris restent déconseillés pour les petits enfants. Ils sont de petite taille donc difficilement manipulables et fragiles. De plus leur rythme étant nocturne votre enfant ne profitera pas beaucoup de ses moments d’éveil. De plus, sa cage ne devra pas être placée dans la chambre de votre petit au risque de le réveiller la nuit. Donc les souris, hamsters et rats sont à réserver aux adolescents!

  Merci d 'avoir pris connaissance de cette page , il y a beaucoup trop d'abandon même chez les lapins !!

                                       
                                                          

                                                         
 

                  
   
                   














 
                                             



Créer un site
Créer un site